©Véronique Rivera

[Aveyron]

Tout Public

Le projet Abus de Souffle naît de l’envie d’utiliser les techniques de manipulation d’objets divers relevant d’une part du domaine circassien et d’autre part du monde de la magie à des fins artistiques et clownesques.

Avant tout, il y a le désir d’explorer, avec humour et poésie, le sentiment universel et intemporel de solitude. Non pas la solitude choisie, avec ses éventuels effets bénéfiques sur l’individu, mais la solitude subie ; celle qui est vécue comme un isolement non désiré, comme une souffrance sociale, nous pousse à chercher, tant bien que mal, plus ou moins finement, avec nos forces et surtout nos failles, la connexion sociale.

Le point de départ est en prise directe avec la raison d’être du personnage. En même temps que celle-ci vient à la rencontre de son public, elle lui offre sa vitrine d’activités derrière laquelle on ne peut que déceler un besoin grandissant de combler le vide par le rire ou le mouvement, et l’idée d’utiliser un objet quel qu’il soit pour faciliter la rencontre.

www.kerozenetgazoline.com