©Sileks

 [Gard/Occitanie]

Noone est une petite ville sans histoire qui se trouve dans le midi.

Noon est l’heure du midi, en anglais.

Le film « Le train sifflera trois fois » s’appelle en réalité High Noon.

Jimmy Noone est un musicien de Jazz né à Cut-off, Louisiane 23 avril 1895, mort à Los Angeles 19 avril 1944.

Si on rajoute un tiret, Noone devient No-one. Personne, en anglais.

Noone est le nom d’une petite planète dans the outer galaxy d’un système solaire d’un livre jamais écrit par une romancière.

Nouvelles de Noone  est une suite de récits qui s’entremêlent. Pour chacun des protagonistes, il s’agit de se raconter à travers des divagations géographiques, de métier, d’identité, mais aussi de raconter le groupe et une pratique de spectacle dans l’espace public.

Aujourd’hui ils sont deux. Elle raconte l’itinéraire d’une famille et les détours d’une jeune femme à la croisée des chemins entre art, fête, rock et théâtre. Lui est animé par sa grande envie de créer un ballet chaotique où se mêlent la danse et ses élans surréalistes.

Danse brute. Fête sauvage. Un poème de Peter Handke apparaît comme fil rouge. Il les emmène à jouer le jeu, faire des détours…

Ce spectacle est accompagné par la Diagonale, réseau régional d’Occitanie pour la création artistique en espace public.

www.1watt.eu

De et avec : Sophie Borthwick et Pierre Pilatte.